Bigmammy en ligne

13 octobre 2016

Collection Marcie-Rivière en avant-première

 

Vuilard

Le musée d’Orsay réserve des surprises à chaque visite : il ne faudra pas manquer, à partir du 22 novembre, l’exposition consacrée à la collection de peintures de Pierre Bonnard (1867 – 1947) et d’Edouard Vuillard (1868 – 1940) .

141 œuvres réunies par le couple de mécènes formé par Zeineb Kebaïli et Jean-Pierre Marcie-Rivière.

IMG_0185

IMG_0189

Quelques pépites en sont déjà montrées au public à titre d’avant-première … après avoir visité l'exposition sur le Second Empire, il ne faut pas manquer ces deux petites salles juste de l'autre côté de la grande nef.

chevalaupaturage

JP et Z Marcie-Rivière

La jeune fille aux bas noirs, le nu accroupi de Bonnard, le sommeil de Madame Vuillard, le cheval au pâturage, la jeune fille la main sur la poignée ou le grand pastel ovale qui est un projet d’intérieur de salon de thé, par Vuillard : de petits tableaux plein de tendresse, éclatants de lumière.

C’est Zeineb et son premier mari qui avaient commencé une collection de Nabis dans les années 80, un temps où ces Nabis n’avaient pas encore la cote. Avec Jean-Pierre Marcie-Rivière qu’elle épouse en 1992, elle la continue, dans une grande cohérence, tout en faisant la joie des soirées du Tout-Paris, formant avec lui un couple aussi élégant que fusionnel.

Et c’est à l’art de la persuasion du Directeur du musée d’Orsay, Guy Cogeval, que l’on doit la donation à l’institution puisque les deux mécènes sont aujourd’hui décédés – elle en 2010 et lui au début de cette année. Un ensemble d’œuvres parfaitement complémentaires de celles déjà en possession du Musée d’Orsay.

Quant au reste des trésors du couple, il a été dispersé par Christie’s en juin dernier.

 

Orsay6

 

Après cet avant-goût, attendons la suite !

 

Vuillard (2)

 

 

Donation Zeineb et Jean-Pierre Marcie-Rivière au Musée d’Orsay, ouvert tous les jours sauf le lundi.

Posté par mpbernet à 08:00 - Lu et vu pour vous - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire