Bigmammy en ligne

03 juillet 2017

Echo Park, thriller de Michael Connelly

Echo Park

Depuis 13 ans, Harry Bosch se préoccupe de manière obsessionnelle d’une affaire qu'il na pas été capable de résoudre :  la disparition de Marie Gesto … Il a bien une petite idée sur un suspect, mais en l’absence de corps, l’enquête a tourné court. Sauf pour Harry qui, plusieurs fois par an, ressort le dossier des archives pour examiner une fois encore s’il n’y aurait pas un indice, un détail qui lui aurait échappé. Il s’acharne tellement que la riche famille de son suspect l’accuse de harcèlement et a fait délivrer à son encontre une injonction d’éloignement.

Et puis voici qu’un jour de 2006, un tueur en série, « l’ensacheur d’Echo Park » passe aux aveux sur cette affaire et se propose de livrer à la justice le lieu où il a enterré la jeune femme et, en échange d’une non application de la peine de mort, déclare vouloir donner plusieurs crimes non élucidés dont celui d’un préteur sur gage, brûlé vif lors des émeutes de 1992 … Un criminel très malin, un vrai renard, qui s’avère très utile au procureur en pleine campagne électorale pour devenir Attorney général. Les détails que donne le tueur sont précis mais lors du transport sur les lieux de l’ensevelissement, il réussit à se libérer de ses liens, tue deux personnes et blesse très gravement la coéquipière de Bosch, Kiz Rider.

Comment en a-t-on pu en arriver à un tel fiasco ? En suivant la piste des archives avec l’aide d’une amie profileuse du FBI – Rachel Walling – déjà rencontrée dans Los Angeles River – Bosch va retrouver la véritable identité du tueur et découvrira des points communs avec son propre destin d’orphelin ballotté de foyer en famille d’accueil … La neutralisation du criminel n’éteint pourtant pas l’affaire … il y a plus grave et, en définitive, l’assassin de Marie Gesto paiera pour son crime. Et Harry Bosch pourra enfin clôturer ce dossier.

Encore une solution due à l’acharnement d’Harry Bosch à faire éclater la vérité grâce à un patient talent d’investigation. Cette vérité, même la plus sordide, surtout lorsqu’elle met en lumière la noirceur de ceux qui normalement devraient travailler à sa manifestation : policiers, avocats, procureurs … chacun en prend pour son grade et, comme à l’accoutumée, Bosch risque sa peau.

 

Echo Park (2006), thriller de Michael Connelly traduit par Robert Pépin, aux Seuil et en édition Points, 429 p., 7,90€

Posté par Bigmammy à 08:27 - Lu et vu pour vous - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire