Bigmammy en ligne

13 février 2024

Histoire juive de la France, ouvrage collectif dirigé par Sylvie Anne Goldberg

Histoire-juive-de-la-France

Finalement, j'ai profité de l'interruption de la liaison des blogs pour terminer la lecture de ce livre remarquable ...

Je termine donc cet ouvrage au moment où le grand juriste Robert Badinter nous quitte, et où l'on redoute une dernière attaque meurtrière sur les réfugiés et otages survivants de Gaza. Un signe pour nous inciter à la plus grande vigilance, face à la résurgence d'expressions polémiques particulièrement nauséabondes.

Un grand livre, fruit de la coopération de cent cinquante spécialistes issus de six pays, chacun écrivant une courte et claire contribution à la description de tous les aspects historiques, géographiques, intellectuels, politiques, économiques, culturels et cultuels des Juifs de France.

Louis X recevant les Juifs-

Une passionnante – et pas toujours reluisante - histoire de la présence séculaire des Juifs en France, qui n’y furent, malgré le dicton – pas toujours les plus heureux, comme Dieu – mais dans ce pays qui fut le premier d’Occident à leur reconnaître l’égalité civique et qui de ce fait en accueillit de nombreux, fuyant les persécutions.

L’arrivée des Juifs en Gaule coïncide en effet avec les débuts de la lente dispersion hors de la Palestine romaine, avant même la victoire de Titus, la seule religion non-chrétienne tolérée en terre de Jésus-Christ. Mais ils y constituaient un groupe étranger, hors sol, hors droit, soumis à des contraintes inédites.

Au Moyen-Âge, on prétend que les Juifs du royaume s’enrichissent en dépouillant les chrétiens par des contrats équivoques, qu’ils sont complices de voleurs sacrilèges. On les accuse de tous les maux – sorcellerie, crimes rituels, empoisonnement des puits lors des grandes pandémies … Les campagnes successives d’expulsions comme de rappels (toujours sous condition de paiement de rançon) sont rapidement de nature clairement économique. Cependant, leur réadmission dans des espaces jusque là interdits répond à la nécessité de l’expansion maritime mondiale : leurs connaissances des langues, leurs réseaux, leur compétences financières sont devenues indispensables.

Histoire juive Napoleon

Cette encyclopédie se lit avec frénésie.

Je l’ai lue dans l’ordre, de la première à la dernière page.

J’en ai apprécié les illustrations comme les multiples encadrés. J’y ai appris comment se constitue chaque communauté à travers les siècles, comment l’antisémitisme latent a explosé au XIXème siècle, les différentes écoles et philosophies, les difficultés à construire une représentation unifiée d’un monde juif très diversifié, le traumatisme de la Shoah, l’attitude des Français devant la persécution nazie révélée par Robert Paxton, l’apport plus récent mais massif des Juifs rapatriés du Maghreb, les attaches politiques, les relations entre Juifs et Chrétiens, l'influence du conflit israélo-palestinien dans les relations avec les Musulmans de France …

Quelques paradoxes aussi : si la IIIème République est celle qui connut, et de loin, le moins d’impact nuisible et violent ou mortel sur les personnes, ce fut elle qui eut le plus d’antisémitisme dans son encrier. « Avant les nazis, aucun antisémitisme ne s’est exprimé avec autant de virulence et d’éclat littéraire que celui des Français. Dans leurs mots, Drumont et Céline surpassent aisément tous les antisémites allemands et autrichiens » dit Steven Englund.

Le livre raconte une histoire - notre histoire - complexe. Il ne traite pas des évolutions les plus récentes, laissant cela explicitement aux journalistes. Mais il dresse un portrait objectif, sensible, sans indulgence mais aussi avec toutes la fierté légitime des réalisations de la composante juive dans notre culture qu’il est nécessaire de rappeler à certains.

« Plongés dans leur histoire, (les Juifs) recomposent leur héritage indissociablement culturel et religieux en fonction des perspectives d’avenir, dans le cadre somme toute banal d’un pluralisme démocratique qu’abrite l’Etat de droit. » dit Paul Zawadski.

 

Histoire juive de la France, ouvrage collectif sous la direction de Sylvie Anne Goldberg, édité chez Albin Michel, 1085 p., 49,90€

 

Posté par Bigmammy à 08:00 - Lu et vu pour vous - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires

Poster un commentaire