Bigmammy en ligne

27 mars 2008

Hommage à Richard Widmark

Il faut qu'il fasse vraiment un temps de chien pour que Claude ait pris soin, tout à l'heure, de me téléphoner pour me dire de rester à la maison bien au chaud et de ne pas sortir...ou alors c'est qu'il m'avait trouvé une bien mauvaise mine au réveil. Et de fait, sans doute en raison des premiers pollens, je suis attaquée grave par une crise d'asthme qui épuise mon énergie..Cela n'a aucune incidence sur mon rythme cardiaque mais me contraint à prendre un peu plus de calmants pour contrôler le reflexe de toux, particulièrement vivace... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 10:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

26 mars 2008

L'aligot facile....

Je vous ai déjà communiqué ma recette de l'Aligot, mais en ville, on a pas toujours le temps de se focaliser sur l'épluchage des pommes de terre. Qu'importe : un produit délicieux existe, sous forme lyophilisée, en droite ligne de l'Aveyron, et plus directement de Decazeville : il s'agir d'un produit de la marque Marie de Livinhac, à préparer au four à micro-ondes avec 1/3 de litre d'eau bouillante et quelques cuillèrées à soupe de crème fraiche liquide. Vous suivez les instructions, et c'est prêt !
Posté par mpbernet à 10:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mars 2008

De sang et d'ébène, roman par Donna Leon

Editions Calmann-Lévy, collection suspense, 310 pages. Vous savez depuis longtemps mon addiction aux romans policiers de Donna Leon, et surtout aux enquêtes du Commissaire Guido Brunetti. J’étais donc en manque puisque cela fait plus d’un an qu’elle n’avait pas écrit et me suis précipitée sur son dernier ouvrage intitulé « De sang et d’ébène », sans attendre la parution en format poche chez « Points » ( et une économie 13€) qui ne tardera pas. Bien, c’est un livre attachant, plein de bons sentiments, mais surtout plein... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 10:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 mars 2008

Brochettes d’agneau à la marocaine

Deux heures environ avant la cuisson, couper l’agneau taillé dans le gigot ou l’épaule en cubes réguliers. Faire mariner la viande dans une terrine avec des oignons frais coupé en deux ou quatre, des tomates cerises, du sel, du poivre, du persil plat effeuillé, de la menthe et des feuilles de coriandre fraiche plus 3 cuillerées à soupe d’huile d’olive. Laisser mariner au moins deux heures au frais.Confectionner les brochettes (morceaux d'agneau, oignon, tomate) et faire cuire à feu vif sur une plancha, un grill ou au barbecue.... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 17:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 mars 2008

Ventrèche de thon sur lit de mâche

Les filets de thon les plus cotés sont ceux du ventre de l'animal, de l'anus à la tête. On les appelle en Espagne et au pays Basque "ventrêche de thon" (ventresca de atun). Les filets du ventre sont en effet plus gras, plus moelleux et plus goûteux. Rien à voir avec une boîte de thon à l'huile...déjà au niveau du prix ! Ouvrir la boîte et égoutter les filets, conserver l’huile.Bien nettoyer la salade de mâche afin de la débarrasser de tout élément sableux, couper à la base de chaque bouquet la... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 16:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 mars 2008

Un peu de chaleur humaine Cour Saint Emilion

Il fallait vraiment avoir une raison spéciale pour sortir déjeuner aujourd'hui, par le froid de gueux qui regnait sur la capitale...Nous en avions une, celle de voir "live" les peintures de Mark Loveland au Vinea Café, Cour Saint Emilion, au coeur de Bercy village. Eh bien, c'était une excellente idée. D'abord parce que, en cette journée de lundi de Pâques, toutes les boutiques sont encore plus fermées de chez fermées que d'habitude, excepté les restaurants et les cinémas, mais pas à Bercy village : FNAC Eveil et jeux,... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 15:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

24 mars 2008

Fêtes de Pâques en famille

En premier lieu, rassurer Romane, qui semble traumatisée après avoir vu que sa cousine Camille a perdu ses dents de devant : de nouvelles dents, beaucoup plus larges, commencent à apparaitre : Ensuite, quelques moments de plaisir partagés et des enfants en "tas" : Camille et Hugo se sont particulièrement amusés, Jean-Baptiste commençant à trouver ces jeux très puérils.....Victoire a coupé les cheveux d'Hugo plus courts, et il devient vraiment "petit garçon", on a beaucoup parlé du prochain été à Calfour........ [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 10:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
23 mars 2008

La bonne façon de cuire les haricots blancs

D'abord, choisir des haricots d'indication d'origine protégée (l'équivalent de l'AOC pour les vins) : cocos de Paimpol, tarbais, etc. Compter pour un légume d'accompagnement, 60 à 80g par convive. Les placer dans un saladier et les recouvrir très largement d'eau froide. Les laisser au minimum une nuit gonfler, ils vont doubler de volume. Le lendemain, égoutter les haricots et les placer dans une grande casserole, les recouvrir d'eau fraiche et les faire partir à feu vif pendant un quart d'heure. Egoutter à nouveau. Pendant le temps... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 16:16 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
23 mars 2008

Un petit moment de calme

Il va être bientôt onze heures, mon couvert est mis, j'attends mes enfants et petits enfants présents à Paris et pense naturellement à ceux qui sont au loin, mais si proches. Claude est sorti pour acheter une tarte aux fruits, mes haricots tarbais finissent de mijoter selon une nouvelle méthode. Je ne vais pas tarder à préchauffer le four avant d'y enfourner le gigot. Rituel de Pâques, joies de la famille, bonheur simple. Et puis, par curiosité, je regarde les pages de ce blog visitées par mes lecteurs anglophones : et là, je me paye... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 10:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 mars 2008

Promenade au Panthéon pour l'Institut Curie

La ligue contre le Cancer et plus particulièrement l'Institut Curie organisait une opération d'animation végétale dans et tout autour du Panthéon. Nous ne pouvions manquer cette occasion de participer. Et c'était très joli, toutes ces jonquilles, et du gazon sur tout le pourtour de l'austère monument. Cela devrait donner à la Mairie de Paris l'idée de faire pousser un espace vert autour du chef-d'oeuvre (?) de Soufflot. Quel dommage que la gadoue s'était elle aussi invitée à la fête. Nous avons poursuivi notre promenade en descendant... [Lire la suite]
Posté par mpbernet à 17:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]