Bigmammy en ligne

11 mars 2018

Histoire de la France, par Jean-Christian Petitfils

Petitfils

Je collectionne les livres d’histoire de France et je les lis de A à Z.

Je sais, c’est parfois répétitif, mais j’apprends de nouvelles notions à chaque lecture. Celui-ci, sous-titré « Le vrai roman national », fort de ses 1080 pages (sans les annexes donnant la généalogie des dynasties royales, les cartes de notre pays et une extraordinairement riche bibliographie), je l’ai dévoré en moins d’une semaine, non pas comme un roman, mais comme une série américaine à multiples rebondissements …

JC Petitfils

Cela tient sans doute à la personnalité de l’auteur, Jean-Christian Petitfils, jusqu’ici connu surtout pour ses recherches sur le XVIIème siècle et qui nous livre là une somme de référence claire, actuelle, superbement écrite, bourrée de références aux auteurs qui font autorité. Et avant tout, parce que cet auteur n’est pas un universitaire qui aurait enseigné du haut d’une chaire en suivant une doctrine ou une école de pensée. Sa carrière professionnelle, il l’a menée dans une grande banque d’affaires. J’aurais pu le rencontrer à Sciences Pô puisque nous sommes de la même promotion (mais pas de la même section), mais c’est sa sœur Marie-Annick T., qui fut une collègue de bureau dans les années 70, qui me parlait de son frère passant ses vacances de cadre supérieur à faire de la documentation à la Bibliothèque nationale …

Jean-Christian Petitfils nous aide à revisiter les gloires nationales et à redresser quelques « fake news » véhiculées par des générations de manuels scolaires et traînant encore dans certaines biographies modernes. Des portraits à l’emporte-pièce de certains personnages de notre saga nationale. C’est parfois édifiant, tout comme le survol des événements politiques des soixante dernières années, celles dont je me souviens, et de cette histoire mouvementée de deux républiques avec ses constantes, ses terribles mauvaises habitudes, ses incessants déchirements partisans.

La structure de l’ouvrage met en lumière les cinq piliers de l’identité de la France, et de leur évolution – progrès ou régression – à travers les siècles et les différents régimes politiques : Le pilier de l‘Etat-Nation, souverain et centralisé, autour d’une langue unique, le pilier social d’un Etat au service du bien commun, le pilier laïque d’un pays aux racines chrétiennes, celui d’un Etat attaché aux valeurs universelles, et enfin d’un Etat assimilateur, multiethnique malgré la tentation du repli populiste.

La description des phénomènes économiques et des relations internationales, bien appréhendées par un homme de terrain, permet de comprendre notre histoire dans son contexte géopolitique.

« Quand on veut tuer un peuple, il faut d’abord détruire ses racines. » déclarait Alexandre Soljenitsine …  et il s’y connaissait. Face au « déclinisme » et à la poussée des individualismes, l’auteur proclame sa confiance dans la capacité de résilience de la France, qui a su déjà, par le passé, se sortir de cataclysmes terribles avec une rapidité stupéfiante (les guerres de religion, le petit âge glaciaire, la Terreur, la fin des guerres napoléoniennes, 1870 et la Commune, la Grande Guerre, l’anéantissement de 1940, la guerre d’Algérie …). Pour Jean-Christian Petitfils, le sursaut passera pour les Français, par la réappropriation de leur propre destin, la fierté retrouvée de leur histoire. Son livre est une pierre apportée à la réédification du roman national.

 

Histoire de la France, le vrai roman national, par Jean-Christian Petitfils, édité chez Fayard, 1151 p., 29€

Posté par mpbernet à 08:00 - Lu et vu pour vous - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

    "Je sais, c’est parfois répétitif, mais j’apprends de nouvelles notions à chaque lecture. Celui-ci, sous-titré « Le vrai roman national », fort de ses 1080 pages je l’ai dévoré en moins d’une semaine, non pas comme un roman, mais comme une série américaine à multiples rebondissements"

    "Cet auteur 'passant ses vacances de cadre supérieur à faire de la documentation à la Bibliothèque nationale' … n’est pas un universitaire qui aurait enseigné du haut d’une chaire..."

    Le livre d'un passionné dans le meilleur sens du terme, d'un assoiffé de connaissance à la recherche de vérité historique... allez, encore un livre - et pas un petit - que je mets tout de suite sur ma liste de livres à me faire offrir... ou a emprunter à la bibliothèque (il doit falloir le réserver !). Nous n'allons bientôt plus avoir de place dans la maison pour ranger nos livres. Mais, en lirons-nous jamais assez de livres sur notre histoire ?!"

    L'enjeu en vaut bien la chandelle :

    "Jean-Christian Petitfils nous aide à revisiter les gloires nationales et à redresser quelques « fake news » véhiculées par des générations de manuels scolaires et traînant encore dans certaines biographies modernes. Des portraits à l’emporte-pièce de certains personnages de notre saga nationale. C’est parfois édifiant, tout comme le survol des événements politiques des soixante dernières années, celles dont je me souviens, et de cette histoire mouvementée de deux républiques avec ses constantes, ses terribles mauvaises habitudes, ses incessants déchirements partisans."

    Merci pour cette nouvelle page à savourer en prenant le petit café du matin accompagné d'une bonne part de gâteau aux pommes ! Bon dimanche !

    Posté par Mairiuna, 11 mars 2018 à 09:27
  • merci pour l'info !

    Ca donne envie de l'acheter ! merci ! Bon dimanche

    Posté par Nikita, 11 mars 2018 à 13:05
  • Je note les références . Merci .

    Posté par Sylvie, 11 mars 2018 à 19:01
  • Je note les références . Merci .

    Posté par Sylvie, 11 mars 2018 à 19:01

Poster un commentaire